Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/11/2021

[ KALÉIDOSCOPE ]

    •    Étymologiquement, "qui fait voir de belles images". Le nom indique déjà que le principal intérêt de cet instrument optique est d'ordre esthétique. C'est un tube où deux longs miroirs sont accolés pour former un dièdre de 30° ; pour qui regarde par un bout, les reflets des miroirs l'un dans l'autre donnent des menus objets placés à l'autre bout (généralement des morceaux de verre colorés) une image multipliée qui forme une rosace. Chaque mouvement de ces objets engendre une rosace nouvelle, due au hasard ; c'est donc un instrument de compositions aléatoires, en nombre infini. Le kaléidoscope est parfois utilisé dans les arts plastiques, surtout décoratifs, pour donner des idées. L'interprétation de ses images comme représentatives a aussi été utilisée pour l'invention littéraire. Mais le kaléidoscope est souvent apprécié pour lui-même ; ses puristes considèrent même les autres utilisations comme des déviations. L'adjectif kaléidoscopique est employé par analogie pour qualifier toute succession d'images indéfiniment renouvelées.

Publié dans Livre | Tags : étienne souriau, vocabulaire d'esthétique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |

24/11/2021

Moon Dream RMX [Djane Ki]

Publié dans Musique | Tags : djane ki, dj ki, 3rd lab records | Lien permanent | Commentaires (0) | | |

21/11/2021

Right hand made [Eïki]

2021_11_IMG_7188.jpg

Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | | |

06/11/2021

Preview in techno #1 [Triceratops x Eïki]

Publié dans Evénement, Film, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |

01/11/2021

LBA K7 [075]

LBA K7 [075-A].jpg

 

Techno appetizer @ Sonic Control records shop / France, 1998 / Digging an Heiko Laux LP...

Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |

31/10/2021

[ JARGON ]

    •    Jargon est à l'origine une autre forme du mot argot ; il désigne au sens propre ce que les linguistes appellent une langue spéciale, c'est-à-dire une langue qui sur le fonds commun d'une langue vivante courante développe un vocabulaire particulier à un groupe d'individus, compréhensible aux seuls initiés, obscur pour le grand public. Le mot a désigné plus particulièrement, vers la fin du Moyen Âge, la langue secrète des malfaiteurs (voir, par exemple, les poèmes en jargon, de Villon). On a aussi appelé jargon, surtout vers les XVIIè et XVIIIè siècles, tout langage mêlé de termes dialectaux ou étrangers. Toutes ces formes de jargon présentent des aspects pittoresques et ésotériques, parfois amusants, qui les rendent susceptibles d'utilisations littéraires intéressantes.
    •    Mais on emploie aussi jargon pour désigner un langage maladroit, aux mots déformés, ou au contraire un langage trop savant, ou celui d'une petite coterie qui n'a des motifs bien vains pour ne pas parler comme tout le monde. Cet emploi du terme jargon est alors péjoratif, et on blâme un écrivain quand on dit qu'il use de jargon.

Publié dans Livre | Tags : étienne souriau, vocabulaire d'esthétique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |

21/10/2021

Making of

brand new bastards, patch, live,audincourt

Publié dans Science | Tags : brand new bastards, patch, live, audincourt | Lien permanent | Commentaires (0) | | |

06/10/2021

Preview in dUb [Triceratops x Eïki]

Publié dans Evénement, Film, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |

01/10/2021

LBA K7 [034]

LBA K7 [034-A].jpg

Copy of a copy of a copy ... ... ...

[00:00] Robert Hood "The Grey Area" (M-Plant)
[11:40] +8 / Probe ???
[16:26] basic channel rmx ???
[20:15] +8 / Probe ???
[25:00] ???
[28:05] probe spawn jaune/orange ???
[31:45] ???
[33:30] ???
[43:06] ???

[00:00] [00:00] … "…" (...)
[05:48] Circuit Breaker "Frenz E" (Probe #02)
[10:08] F.U.S.E. "Substance Abuse" (+8 Records #16)
[13:56] Circuit Breaker "Overkill (original mix)" (Probe #02)
[20:10] F.U.S.E. "Confusion Dub" (+8 Records #16)
[26:22] X-101 "FRT" (Underground Resistance #13.5)
[27:08] X-102 "OBX-A" (Underground Resistance #19.5)
[31:21] X-101 "G-Force" (Underground Resistance #13.5)
[34:50] … "…" (Chain Reaction)
[39:00] Porter Ricks "Port Of Call" (Chain Reaction #03)

30/09/2021

[ IMPAIR ]

    •    Qui n'est pas divisible par deux. Ce terme ne se définit que par rapport à ce qu'il n'est pas, aussi ne prend-il d'importance esthétique que par relation avec le pair. Dans une disposition triangulaire, pentagonale, une mesure à trois temps… c'est bien plus le trois, le cinq, qui apparaissent positivement, que le non-deux (on sait combien les nombres trois et sept ont été auréolés de valeur magique). Le terme d'impair est donc un terme d'esthétique lorsque des éléments en nombre impair se trouvent disposés dans une structure binaire, ou qu'on aurait attendue telle.
    •    Dans les arts plastiques, et surtout les arts décoratifs et l'architecture, l'impair a une propriété importante dans les cas de symétrie : un des éléments est placé en position centrale, donc forte, sur l'axe. Une symétrie d'éléments pairs fait passer l'axe par un vide. Un péristyle à un nombre pair de colonnes met les entrecolonnements en face des portes en nombre impair, avec une porte au milieu de la façade.
    •    En littérature, dans le vers impair c'est-à-dire impair de syllabes, cette imparité est un peu sensible dans les vers courts ; mais elle l'est beaucoup plus dans les vers de 9, 11 ou 13 syllabes quand une césure presque médiane les divise en hémistiches inégaux mais presque équilibrés. Cette disposition prête aux catégories en demi-teintes, aux appels sans réponse juste, aux évanescences et aux mélancolies. On sait que c'est l'exemple de Marceline Desbordes-Valmore qui a montré l'intérêt esthétique du vers impair, surtout dans le Songe intermittent d'une nuit triste, où Verlaine et en général les Symbolistes ont trouvé un modèle (Verlaine, Art Poétique : "De la musique avant toute chose/ Et pour cela préfère l'impair/ Plus vague et plus soluble dans l'air/ Sans rien en lui qui pèse ou qui pose").

Publié dans Livre | Tags : étienne souriau, vocabulaire d'esthétique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |